Comment choisir le bon interlocuteur pour vendre son bien immobilier en cas de rupture ou de divorce ?

Facebook LinkedIn

choisir le bon interlocuteur pour vendre son bien en cas de séparation - kermarrec habitation

 

Une rupture amoureuse ou un divorce est une période difficile pour un couple, et la question de la vente du bien immobilier commun peut s’avérer complexe. Dans ce contexte, il est essentiel de choisir un interlocuteur neutre pour conseiller les deux parties et faciliter la transaction. Une personne qui maîtrise les enjeux techniques, fiscaux et financiers de ce qu’implique la vente d’un bien immobilier est un allié important dans un contexte où la charge émotionnelle peut conduire à prendre de mauvaises décisions pour le couple qui se sépare.

 

Pourquoi faire appel à une personne neutre ?

Lors d’une séparation, les émotions peuvent prendre le dessus et brouiller les décisions. Ainsi, contacter une personne neutre qui ne prend pas parti et qui ne connaît pas l’historique des personnes permet d’assurer un conseil objectif, centré sur les intérêts des deux parties et non d’une seule. Cette neutralité favorise la projection dans le futur et permet une prise de décision éclairée et juste pour les deux personnes concernées. S’il existe de nombreux experts, consultants et coachs, deux interlocuteurs sont les mieux indiqués : le notaire et l’agent immobilier.

 

Le notaire : l’expert du droit

Le notaire possède une connaissance approfondie du droit immobilier et peut conseiller sur les aspects légaux de la vente, ainsi que sur les conséquences fiscales. Son expertise juridique est un atout important. En tant qu’officier public, le notaire est tenu à une obligation de neutralité et d’impartialité, garantissant un conseil équitable pour les deux parties. Depuis le 1er mars 2016, l’activité de négociation n’est plus soumise à un tarif national. Aux honoraires de négociation perçus par les notaires, il faut ajouter les frais afférents à l’acquisition qui comprennent la rémunération du notaire pour la rédaction de l’acte authentique de vente, mais surtout des droits et taxes dus à l’État.

Un notaire gère beaucoup de sujets différents comme la donation, la succession, le droit de la famille ou encore des questions liées aux entreprises. Même s’il existe près de 1300 notaires, exerçant au sein de plus de 600 offices en Bretagne, il peut être difficile d’en trouver un qui soit disponible rapidement.

 

L’agent immobilier : l’expert du marché

L’agent immobilier a une excellente connaissance du marché local et peut estimer précisément la valeur du bien, facilitant ainsi la vente. L’agent immobilier peut accompagner les deux parties tout au long du processus de vente, y compris dans les démarches administratives et la recherche d’acquéreurs. Il est rémunéré selon une commission sur le prix de vente du bien.

Contrairement au notaire, l’agent immobilier n’a toutefois pas d’obligation légale de neutralité. Il est donc important de choisir un professionnel qui s’engage à agir dans l’intérêt des deux parties. C’est pourquoi il faut prendre le temps de choisir la bonne agence et le bon interlocuteur qui sera capable de faire preuve d’empathie, de compréhension et d’efficacité dans la démarche. 

 

Comment trouver le bon interlocuteur ?

Que ce soit pour chercher conseil auprès d’un notaire ou d’un professionnel de l’immobilier, il est important de collaborer avec une personne avec qui le courant passe bien. Vendre un bien immobilier en cas de rupture ou de divorce est éprouvant. Le savoir-être et l’intelligence émotionnelle de son interlocuteur sont essentiels. Pour trouver la bonne personne, vous pouvez :

  • Miser sur le bouche-à-oreille : demandez à votre entourage s’ils ont déjà eu recours à un notaire ou un agent immobilier et s’ils en sont satisfaits.
  • Faire vos recherches en ligne : consultez les avis et les recommandations sur des plateformes dédiées ou des réseaux sociaux.
  • Contacter la chambre des notaires et les fédérations d’agents immobiliers pour obtenir une liste de professionnels reconnus dans votre région.

 

En cas de rupture ou de divorce, choisir un interlocuteur neutre pour vendre un bien immobilier est primordial. Le notaire et l’agent immobilier font partie des professionnels capables de gérer ces situations et d’intervenir pour aider et accompagner le couple à travers ces moments éprouvants. 


Facebook LinkedIn

Autres articles

Pourquoi Investir dans l’Immobilier à Rennes ?  

Pourquoi Investir dans l’Immobilier à Rennes ?  

Vous projetez d’acheter un bien immobilier à Rennes ? Surnommée la ville rouge, capitale de la région Bretagne en France,...

Lire la suite Publié le 21/02/2024
Vendre sereinement dans le contexte d’une séparation : les conseils d’Estelle P., conseillère immobilière

Vendre sereinement dans le contexte d’une séparation : les conseils d’Estelle P., conseillère immobilière

  Un divorce ou une séparation - surtout lorsqu'il n'est pas anticipé - peut avoir des conséquences considérables pour les...

Lire la suite Publié le 07/12/2023
Produit en Bretagne

Membre de l’Association
Produit en Bretagne

Kermarrec Immobilier

Entreprise familiale
depuis 1985

18 agences immobilières
de proximité

Garantie Immodvisor

Indice de
satisfaction client